J'ai décidé de signer la pétition de François Bayrou car elle n'exprime pas une lecture partisane mais une exigence morale.

Cette exigence d'intégrité morale est en phase avec notre démarche Arrageoise de transparence et de sincérité du débat public.

Nous voulons un débat juste.

C'est dans cet esprit, et sans polémique personnelle, que nous avons souhaité que le débat municipal qui aura lieu durant les prochains mois ne soit pas faussé par l'utilisation de moyens publics comme le recours à une agence de relations presse dont les missions et les conditions de choix n'ont toujours pas été éclaircis et dont l'utilisation à des fins électorales créérait, au-delà de l'illégalité, un déséquilibre financier majeur dans la campagne.

Je vous invite à prendre connaissance du texte et à le signer si vous partagez cette exigence.