En cette période de rentrée, qui s'accompagne souvent de bonnes résolutions, une idée simple lancée par l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) : une signalétique piétonne pour exprimer à l’aide d’un fléchage d’itinéraires (jalonnement) des temps de trajets moyens à pied et non plus des distances.
Une façon pour chacun de prendre conscience des distances parfois courtes qu’il est possible de réaliser en milieu urbain.

L'expérience menée en 2012 est concluante et cet aménagement peu onéreux n'a que des avantages en matière d'environnement comme de santé publique.

Et Arras, avec des trajets ne dépassant jamais les 30 minutes à pied d'un point à un autre, conviendrait parfaitement ! Chiche ?