Mes amis de l'association Plan-Séquence me pardonneront l'emprunt de ce qui fut le titre d'une des éditions de leur festival de cinéma, d'autant que l'auteur dont je veux parler les intéressera certainement.

Mark Safranko est l'un des auteurs fétiches de la jeune maison 13ème note éditions qui affiche la belle ambition de nous faire découvrir des "auteurs extrêmes sous haute tension" (aucun rapport avec mon job..)

Dieu bénisse l'Amérique est l'histoire de Max Zajack, fils d'une famille polonaise qui veut encore croire à l'American dream malgré la vie rude et absurde qu'elle mène à la fin des années 50 - début des années 60.

C'est un roman d'initiation, cru, sans concessions, aussi drôle que sombre, captivant et attachant pour sa personnage central aussi falot que culotté.

Une belle découverte, qui donne envie d'explorer le catalogue original de cet éditeur !