Puisée dans le dernier Sollers - une agréable promenade italienne avec Sollers qui se regarde dans le miroir de Stendhal - cette phrase pour un projet de préface à "De l'amour" :

Je n'écris que pour cent lecteurs, et de ces êtres malheureux, aimables, charmants, point hypocrites, point moraux auxquels je voudrais plaire, j'en connais à peine un ou deux.

Dirais-je mieux pour mon blog ?