Plus de 70 hectares de sites militaires à reconvertir aux portes du centre-ville : c'est le défi de la décennie pour Arras et la communauté urbaine, qui en a récupéré la propriété.

Nous avons choisi d'y associer étroitement les habitants en ouvrant les portes, en faisant appel à toutes les idées pour valoriser ce lieu magique.

Ce matin, c'est avec les membres des conseils consultatifs des quartiers - dont celui du Centre que je préside - que nous avons passé deux heures à prendre la mesure du site et des enjeux d'urbanisme pour notre agglomération.

Dans les semaines prochaines, les conseils entendront des aménageurs, des architectes, débattront notamment de la "mixité des fonctions" indispensable dans ce nouveau quartier, avant de travailler sur des propositions à faire aux élus de la commauté urbaine et de la ville.

Un beau challenge de démocratie participative !