Accueil > mai 2010




Germany, 12 points !

Les Allemands sont un grand peuple : non seulement ils gagnent le concours de l'Eurovision mais surtout ils pensent à des trucs drôlement bien !

Partant du principe que tenir un blog, ça consomme de l'énergie (électrique - l'ordi, la Nespresso qui chauffe à côté, etc - parce que l'autre, ça se compense pas..) ils ont imaginé planter un arbre pour chaque blogueur qui s'enregistre dans le programme "make it green".

Voilà c'est fait !

carbon neutral coupons and shopping with kaufDA.de

Valeurs sûres

Aussi sûrement que la techno à fond fenêtre ouverte annonce la 205 tuning, ils sont doux ces rendez-vous annuels qui marquent l'entrée dans l'été : finales des coupes d'Europe de foot et de rugby, Roland-Garros, ça sent les premiers barbecues et le triomphe éphémère du rosé sur les meilleurs crus de rouge remisés jusqu'à la rentrée.

Tiens, même notre Président de la République n'a pas voulu nous décevoir.
En déplacement devant des agriculteurs espérant un message présidentiel qui les rassure sur leur avenir incertain, de quoi leur parle-t-il ?
Naturellement de Chirac, et de cette période où "on a traité l'agriculture de façon folklorique. On était très content, on allait dans une ferme, on flattait la vache, on passait des heures au Salon, on goûtait tout. Puis on s'en va, on vous aime, au revoir et merci !"

A ce niveau ce n'est même plus de la fidélité à un thème, c'est de l'obsession.. et un curieux message passé aux agriculteurs : aujourd'hui, tout a changé, on ne vous aime plus, quand on va au Salon c'est pour insulter les badauds- casse toi pauv'con - et on ne goûte rien vu qu'on aime ni manger ni boire !

Rayon littérature, pas plus facile de s'écarter des sentiers battus : après quelques tentatives peu captivantes - La centrale d'Elisabeth Filhol et Une nuit à Pompéi d'Alain Jaubert, retour à mon cher Matzneff et à ses journaux, celui de 1978 en l'occurrence (oui, l'année du Mondial en Argentine pour les plus lettrés).

Reste la musique et quelques belles découvertes récentes : General Elektrik, Loïc B.O, La fiancée... parce qu'on ne se défait jamais tout à fait de la recherche du tube de l'été.

Quai d'Orsay

Au départ, j'avais une super idée de post sur la fin de bipolarisation au Royaume-Uni, sur la bêtise de nos députés vouloir réformer le mode de scrutin pour éviter une dispersion électorale qui, on l'a bien vu chez nos amis Britanniques, ne tient pas au mode de scrutin mais bien à l'offre politique.. et compte-tenu de ce qu'on nous promet en 2012 , on y va tout droit aussi...

Mais c'est toujours pareil, dans le train, plutôt que de bosser cette note qui aurait fait date dans l'analyse politique, j'ai lu..

Mais pas n'importe quel livre : une BD, moi qui n'en lis jamais !

Et finalement pas si éloignée de mon sujet initial. Le scénariste serait un ancien conseiller au cabinet d'un Ministre des affaires étrangères. C'est sûrement vrai, tant certains traits de la vie de cabinet sont bien vus (jusqu'à la popotte..). Et le personnage central ressemble fort à quelqu'un qui pourrait être un acteur en 2012.

A lire absolument, c'est hilarant !