31.529 spectateurs, 4 buts, une deuxième mi-temps enlevée et intéressante techniquement, un stade Bollaert toujours aussi bouillant, une belle victoire de Lens face à une équipe dijonnaise mieux armée que prévu (Carrière bien sûr, mais on reparlera aussi de Ribas et Aubameyang)...
c'est sympa finalement la Ligue 2 !