J'ai toujours eu une faiblesse pour notre chambre Haute, qui travaille mieux et plus sereinement, sans souci de coller à l'actualité et à l'air du temps.

Je ne peux que me réjouir de la nouvelle suivante : " La Commission des lois du Sénat a supprimé par 24 voix contre 13 l'article du projet de loi sur la maîtrise de l'immigration instaurant le recours à des tests ADN pour le regroupement familial. Le projet de loi du ministre de l'Immigration, Brice Hortefeux avait été adopté par l'Assemblée le 20 septembre."