Accueil > juin 2007




En lisant, en écoutant..

Pas grand chose à raconter en ce moment : découverte de mon nouveau métier, de mon nouvel univers..

Pas au coeur de la mise en place de la nouvelle donne politique.. mais spectateur intéressé.

Un peu plus de temps pour ma famille (bientôt les vacances), pour voir les amis parisiens..

Et pour lire d'excellentes nouvelles de John Cheever tour à tour grinçantes, caustiques et drôles.. et pour écouter le très bon album de Daran sur des paroles de Miossec et surtout, de mon copain Pierre-Yves Lebert.

FAITES.. de la musique et de la chanson

Le rendez-vous est traditionnel et toujours sympa à Arras.. Fête de la musique ce soir.

Parmi les très nombreuses programmations, l'hôtel de Guînes accueille la " Faites de la Chanson" qu a débuté samedi et rassemblera encore toute la semaine les amoureux du texte, des mélodies, de l'écriture..bref de la chanson française.

Claque et ressac

Le premier sentiment qui m'anime depuis hier soir est d'abord la tristesse.

Des candidates et des candidats que j'aime bien, que je soutenais, ont vu s'effondrer l'espoir né Dimanche dernier.

Parmi eux, trois hommes dont je suis plus proche : Christian Decocq à Lille dont j'espérais qu'il porte la reconquête municipale et qui s'y était préparé minutieusement, Alain Juppé, dont j'ai déjà dit ici l'admiration que je lui porte et qui a sans doute quitté la scène hier soir, avec élégance et grandeur.
Et Philippe Rapeneau, mon ami, mon complice.
Il avait fait le plus difficile. Mais c'est ainsi : un léger vent défavorable au plan national suffit à geler tous nos espoirs dans cette terre de conquête. Le Pas-de-Calais reste avec 12 députés PS sur 14, l'immense majorité des mairies, conseillers généraux et conseillers régionaux sont socialistes et ces collectivités n'ont jamais connu la moindre alternance..

Bien sûr, je suis globalement d'accord avec JF et jmarras sur l'équilibre au plan national.
Je suis satisfait que l'UMP n'ait pas les pouvoirs absolus, ce qui préserve aussi des bêtises absolues.
Au PS, au Modem, aux Verts et au PC de faire leur travail d'opposant.. comme nous le faisons de notre mieux dans cette région, qui mériterait aussi un peu de respiration démocratique.

A cet égard, j'espère JF que vous n'étiez pas dans les "Jeunes Socialistes" qui sont venus provoquer les militants UMP à la permanence de Philippe hier soir.

C'est minable et mesquin et ce n'est pas ma conception d'une démocratie respectueuse et apaisée.

Thucydide et... les législatives

D'accord le rapprochement n'est pas immédiatement évident...

Thucydide, faisant l'éloge de la grandeur d'âme Athénienne, disait ceci : "S'ils viennent à échouer dans quelque tentative, c'est pour eux un manque à gagner qu'ils compensent par de nouvelles espérances".

Philippe Rapeneau, dans la première circonscription du Pas-de-Calais, s'est remis à espérer, et surtout à travailler dès le lendemain de l'élection législative de 2002.. il est tout près d'en recueillir les fruits, si le soutien ne faiblit pas.

Le mien lui est évidemment plus que jamais acquis !

Un nouveau défi

Une semaine passée très vite encore et quelques moments marquants : soirée de soutien à Philippe Rapeneau à l'Atria, accueil de Lech Walesa à l'Hôtel de ville (j'ai des photos..que je ne parviens pas à mettre sur le blog !) et, surtout, finalisation de mon avenir professionnel.

Je prends, ce Lundi, les fonctions de directeur de cabinet du Président de la Fédération des Entreprises des services à la personne.

Nouvel univers, nouveau challenge dans un métier qui explose et qui est au coeur des préoccupations quotidiennes de nos concitoyens.

Je suis ravi et impatient de commencer cette nouvelle aventure qui promet d'être enrichissante !

Two weeks out.. mais pas tant que ça !!

Quinze jours sans bloguer.. mais pas inactifs pour autant.

Je m'offre le luxe d'étudier plusieurs propositions professionnelles, de prendre du temps pour mes enfants (conduite chez la nounou, voyages de classe, déjeuners improvisés..) et ma famille, et de respirer après une année bien remplie auprès de Dominique Perben.

Du temps aussi pour rencontrer Jean-Pierre Raffarin venu soutenir Philippe Rapeneau et Michel Ziolkowski à Arras, pour aller voir l'émouvant Irina Palm, lire un très bon Laurence Cossé et être hier soir au Stade de France pour voir le fabuleux sombrero d'Anelka, dont on se se lasse pas...


but anelka france ukraine
envoyé par reuven_10


Au programme de la semaine prochaine, je prendrai la parole à la réunion de soutien à mon ami Philippe Rapeneau, mardi 5 Juin, à l'Atria à Arras.

A noter aussi, j'ai mis dans mes liens, un pavé sur les candidats que je soutiens aux législatives..il en manque plein !! Que mes amis n'hésitent pas à se manifester...