Bien qu'ayant reçu une éducation chrétienne dont je retire de nombreux aspects positifs, j'ai vite senti un décalage entre les enseignements de paix et d'amour et certaines positions de l'Eglise.

Je découvre aujourd'hui, par hasard, la première exhortation pontificale (un truc important, niveau Encyclique) de Benoît XVI.. et ceci :
"Benoît XVI réaffirme l'interdiction pour les divorcés et remariés, de plus en plus nombreux dans l'Église catholique, d'accéder à la communion, à moins qu'ils ne s'engagent à vivre avec leur nouveau conjoint "comme amis, comme frères et sœurs". Il adresse aussi un ferme avertissement aux "hommes politiques et législateurs catholiques" pour qu'ils s'abstiennent de voter des lois autorisant l'avortement, l'euthanasie ou les unions homosexuelles"...

Il paraît que ça vise d'abord l'Italie..ouf, j'ai eu peur qu'on soit obligé de reprendre ça dans l'identité nationale...