Ville lumière

Entre deux analyses politiques, un clin d'oeil d'autosatisfaction pour Arras.

Je lis dans La Tribune de Lyon que l'institut Lumière de cette grande ville s'apprête à rendre hommage, en sa présence, à Jerry Schatzberg, puis à accueillir un autre hôte de marque, Enki Bilal, auteur de trois longs métrages.. c'est à dire deux des invités de Plan Séquence pour le festival d'Arras... en 2003 et en 2004.

Pas si en retard que certains veulent bien le dire notre "petite ville"...

Je l'avais menti.com

Noël Mamère pris sur le fait... Ridicule !