Enfin un bouquin qui tord le cou à quelques idées reçues sur l'absence d'engagement et d'idéal de ma génération "les trentenaires" et qui analyse son rapport revisité au pouvoir, à l'ambition.

Bien vue, notamment, la description du fonctionnement en réseau, horizontal et la fin des vérités attendues et délivrées "d'en haut", comme en témoigne à sa façon Generation 2007 où j'apprécie le style et l'analyse de gens qui ne pensent pas forcément comme moi, comme Quitterie Delmas.