De "Bombaysers de Lille", j'ai vu les éléphants rue Faidherbe et le singe géant de l'Hospice Comtesse. C'est beau.

J'ai surtout suivi l'inévitable débat sur le coût et l'utilité de tels événements culturels (que n'ai-je entendu à Arras quand nous avons installé la forêt suspendue sur la place des Héros ?)

La question est bien sûr régulièrement posée à Martine Aubry.

Réponses :
Sur France 3, "çà ne coûte rien ! 7 millions d'euros, c'est 3% du budget culturel de la ville"
Dans le JDD : "quand je vois de grandes bourgeoises du centre et des femmes voilées de Lille-sud participer aux mêmes spectacles de danse indienne, je me dis que c'est pour çà que je fais de la politique".

Je me reconnaîs évidemment davantage dans la seconde réponse...