On reproche parfois au traité constitutionnel d'être trop vague et de rester au niveau des principes (ce qui n'est déjà pas si mal quand çà concerne la lutte contre les discriminations ou l'égalité femmes/hommes).

Voici quelques chiffres bien concrets sur le fonctionnement de l'Europe des 25 (et bientôt 27)

Passage à la majorité qualifiée : statistiquement, la probabilité de prise de décision (à 27) passera de 2% à 13%.

Influence de la France au sein du conseil des ministres : Dans le système du traité de Nice, notre pays pèse 8,4% des voix pondérées (pour une Union à 27) . Avec la Constitution, la France disposera de 12,4% des droits de vote.

Moteur franco-allemand : Avec près de 25% de la population de l'Union à eux deux, nos pays réuniront à eux seuls 84% des voix nécessaires à une minorité de blocage, contre 64% dans le système de Nice.