Arras accueillait le premier sommet franco-polonais hier.
Il y eut bien sûr des contraintes pour les Arrageois et sûrement des frustrations d'être restés trop spectateurs de cet événement pour leur ville.
Mais il restera surtout de superbes images de la place des Héros et du Beffroi sous le soleil et de l'accueil populaire réservé aux délégations.
A titre personnel, j'ai été impressionné par le charisme de Dominique de Villepin, détendu et chaleureux.
Les enfants des écoles ne s'y sont pas trompés qui, avec leur spontanéité, n'ont cessé de l'appeler "Monsieur le Premier Ministre"...