J'ai commencé le week-end avec Nicolas Sarkozy, en déplacement à Arras samedi, et l'ai terminé devant "Alexandre" d'Oliver Stone dimanche.

Je ne me hasarderai pas à chercher des parallèles mais je n'ai pu échapper à une réflexion sur les ambitions, le pouvoir.

Dans le film, Philippe de Macédoine prévient son fils "Etre roi, c'est être toujours seul."

Sur ces sujets, j'ai bien aimé le recul et la réflexion d'Alain Juppé,